London GrammarÁsgeir

Dimanche 16 JUILLET

20H30

De 40,00€ à 67,50€

Le 31 décembre 2016 à minuit, après deux ans d’absence, les anglais de London Grammar ont dévoilé par surprise un nouveau titre “Rooting for You” sur leurs réseaux sociaux.

Porté par la voix d’Hannah Reid et accompagné par un orchestre symphonique, le trio nous offre un clip live avec une version longue de “Rooting for You“.

London Grammar s’est imposé en 2013 comme la révélation internationale la plus palpitante de ces dernières années avec leur premier single “Wasting My Young Years“. Acclamé par la critique, leur premier album If You Wait s’est écoulé à plus de 1,5 millions d’exemplaires dans le monde, il est certifié triple platine en France avec plus de 300 000 albums vendus et double platine au Royaume Uni (plus de 600 000 albums vendus).

La tournée internationale qui a suivi la sortie de l’album a affiché complet, le groupe a été programmé en tête d’affiche des plus grands festivals, en passant par Glastonbury, We Love Green, Rock Werchter, ou encore les Vieilles Charrues.

Après les singles ‘Rooting For You’ et ‘Big Picture’, London Grammar annonce la sortie de leur deuxième album, “Truth Is A Beautiful Thing”, à paraître le 9 juin 2017 chez Because Music, et dévoile un nouvel extrait à découvrir ci-dessous.

Captation de 2 morceaux du concert exceptionnel à La cathédrale Américaine de Paris : http://concert.arte.tv/fr/snapshots-london-grammar-la-cathedrale-americaine-de-paris-oh-woman-oh-man-big-picture

PMR

04 91 60 99 44

Ásgeir

Dimanche 16 juillet

20H30

De 40,00€ à 67,50€

Prophète en son pays, l’Islandais Asgeir propose un folk onirique aux confins de l’electronika.

Le jeune Asgeir a grandi sur une île larguée au large de l’Islande : pas étonnant que son album enchanté s’appelle “In the Silence”. De cet isolement, relié au monde par le miracle des Internet, il a puisé une musique de contemplation et d’extase.

C’est sur cet écrin discret mais diaboliquement mélodique, à la Bon Iver, qu’il pose délicatement, dans la mousse, sa voix de vieil homme de 21 ans : on peut y entendre de la magie, de la sorcellerie même. Pas mal pour un garçon qui, longtemps, a hésité entre la musique et le javelot. Ce que les Jeux olympiques ont perdu, le calme olympien l’a gagné.

 

© CultureBox

PMR

04 91 60 99 44